Situation sanitaire : école en danger!

Alors que le confinement a été décidé le 29 octobre dernier, tous les établissements scolaires ont tous réouvert le 2 novembre, après les vacances de la Toussaint, avec un nouveau protocole sanitaire. Après l’avoir allégé en septembre, Jean Michel Blanquer, ministre de l’éducation, a décidé de le renforcer suite à l’annonce du confinement.
Or en réalité, il n’en est rien. Pour améliorer les conditions sanitaires, il faudrait dès à présent davantage de personnels et de moyens, pour assurer un nettoyage quotidien à la hauteur, mais aussi modifier l’organisation pédagogique, avec des cours en demi-groupe notamment. Si ces mesures ne sont pas adoptées, on risque d’observer rapidement une explosion de la pandémie dans les établissements scolaires, dans les collèges et les lycées en particulier.
Il est donc tout à fait légitime que les enseignant-e-s fassent valoir leur droit de retrait ou se mettent en grève, dans de nombreux établissements en France, et dans notre région, comme au collège Georges Sand à Toulouse et au lycée Pierre Mendes Frances à Montpellier. C’est la seule solution aujourd’hui pour être entendu. Sans cela les contaminations vont se poursuivre et les établissements scolaires seront obligés de fermer. J’apporte tout mon soutien aux collègues en grève ou en droit de retrait.

Myriam Martin Conseillère régionale LFI
Présidente de la commission éducation 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s