Assemblée plénière du 16 juillet: plus que jamais, face à la crise, il faut planifier!

Communiqué de Myriam Martin, Jean Christophe Sellin et Guilhem Serieys, élu-e-s de la France Insoumise, conseil régional Occitanie.

L’assemblée plénière de la région Occitanie se déroulera le 16 juillet dans un contexte particulier, celui de la crise post Covid 19. D’ailleurs elle se tiendra dans un format inédit puisque ne seront pas présent-e-s tous-tes les élu-e-s régionaux-les. Mais surtout elle aura à traiter à l’ordre du jour trois points censés répondre aux conséquences multiples de la crise sanitaire : un plan de relance pour l’emploi, un plan de transformation et de développement intitulé « Green new deal, Acte 1 », une décision modificative budgétaire découlant de ces deux plans.

Les finances régionales vont être impactées par les conséquences de la refonte de la taxe professionnelle (CVAE) et des dotations de fonctionnement indexées sur la TVA. C’est une arnaque gouvernementale, malheureusement prévisible qui étrangle aujourd’hui les régions. Nous l’avions dénoncé depuis longtemps.

Force est de constater que ces plans sont plus audacieux dans l’intitulé des titres qu’au sein des propositions faites. La crise écologique mise encore plus en exergue durant la période que nous venons de vivre, exige qu’on élabore enfin une vraie planification démocratique pour opérer l’essentielle transition écologique.
Quant au plan de relance pour l’emploi il n’est pas à la hauteur des enjeux, concernant entre autres l’aéronautique : l’aide de la collectivité sans contrepartie n’est pas acceptable quand Airbus annonce autant de licenciements. La crise de l’aéronautique exige d’autres réponses sociales et structurelles, dirigeant la filière là aussi, vers la transition écologique.

C’est pourquoi les élu-e-s régionaux-ales de la France Insoumise soumettront un vœu aux élu-e-s de l’assemblée plénière un vœu (cliquez pour lire le Voeu aéronautique) dont l’objectif est de réclamer un bouclier social pour tous les salarié-e-s (Airbus et sous-traitants) ainsi que la planification écologique de la filière.

Dans la continuité de nos combats contre les grands projets inutiles, nous souhaitons par un autre vœu, alerter les élu-e-s de la région Occitanie, sur le projet d’installation d’une importante scierie et d’une usine de co-générération sur le plateau de Lannemezan. Ce projet aurait pour conséquence une dégradation importante du patrimoine des hêtraies Pyrénéennes (cliquez ici pour lire le Voeu Scierie Lannemezan).

Fidèles à nos engagements internationalistes, nous comptons rappeler, face à l’escalade au Proche Orient à cause de la politique de M. Netanyahou, notre attachement au respect des droits humains, au libre droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, au respect du droit international qui sont les garanties pour vivre ensemble dans un monde de paix et de justice. (Cliquez ici pour lire le vœu Pour le respect du droit international en Palestine)

Enfin, nous interpellerons Carole Delga par une question orale sur son attitude pendant l’entre-deux tours des élections municipales à Toulouse où elle a demandé au titre du Conseil régional la généralisation de l’interdiction des manifestations le samedi au delà du 10 juillet (retrouver ici la question orale).

.