AP du 28 mars: pour le retour de l’aéroport dans le giron public, alerte à la pollution à l’arsenic dans l’Aude, RIC, crise catalane

Assemblée plénière de ce jeudi 28 mars, les élus France Insoumise proposent à la Région Occitanie de se positionner pour :

Le retour de l’aéroport Toulouse-Blagnac dans le giron public

Huit conseillers régionaux, Danielle Azemar, Thierry Cotelle, Liem Hoang Ngoc, Myriam Martin, Marie Meunier, Dominique Satgé, Jean-Christophe Sellin et Guilhem Serieys ont cosigné un vœu pour le retour dans le giron public de l’aéroport. Il est en effet un outil stratégique indispensable d’aménagement du territoire et d’indépendance industrielle du secteur aéronautique de la Région. L’appui de l’assemblée régional peut être décisif, aux côtés du collectif contre la privatisation de l’aéroport, pour obtenir la nullité de la cession des actions de l’Etat à Casil Europe. Cliquez ici pour lire la proposition en intégralité.

Un appel au gouvernement face à la pollution à l’arsenic dans l’Aude

La situation est toujours très grave dans l’Aude et les promesses du président du la République non tenues à propos des assurances et des franchises. Le sinistre se double d’une crise écologique alarmante. Le Conseil régional doit s’exprimer face aux pollutions engendrées par l’ancienne mine de Salsigne près de Carcassonne qui ont été aggravées par les inondations d’octobre. Les deux collines de 10 millions de tonnes de déchets hautement toxiques ont en effet été lessivées et l’arsenic s’est répandu bien au-delà de la vallée de l’Orbiel. Dans certains secteurs, les boues contiennent jusqu’à 1000 fois le taux d’arsenic moyen. Il est urgent que le gouvernement prennent les mesures d’information et de protection à la hauteur des risques réels encourus par les populations. Cliquez ici pour lire la proposition en intégralité.

La mise en place de nouveaux outils démocratiques, notamment les RIC

Depuis des mois, le mouvement des gilets jaunes a fait irruption sur la scène sociale. Depuis des mois également, le mouvement pour le climat n’a cessé de s’amplifier. Les exigences de ces deux phénomènes se croisent, par exemple par les slogans suivants : « fin de mois, fin du monde, même combat » ou « justice sociale et justice climatique ». Le « grand débat » mené par Emmanuel Macron n’est pas une réponse adaptée aux colères sociales, écologiques et démocratiques de nos concitoyens. Ceux-ci demandent d’être écoutés et que la souveraineté populaire soit respectée. Au premier chef, il s’agit de mettre en place de nouveaux outils démocratiques et institutionnels, notamment les Référendums d’Initiative Citoyenne pour construire une sortie de crise. Cliquez ici pour lire la proposition en intégralité.

Des solutions politiques plutôt que répressives concernant la crise  « catalane »

Depuis le 12 février 2019, se tient le procès de 9 élus, représentants politiques et associatifs catalans, emprisonnés préventivement depuis presque un an et demi. Ils encourent jusqu’à 25 ans de prison pour avoir participé à la réalisation d’un référendum d’auto-détermination en Catalogne le 1er octobre 2017. Il ne s’agit pas pour le Conseil régional de se prononcer sur la question de l’indépendance de la Catalogne. Appartenant à la même euro-région, nous ne pouvons nous détourner de ce qu’il s’y passe. La Région Occitanie doit donc émettre le souhait que les solutions politiques et démocratiques soient privilégiées aux choix judiciaires et répressifs, à propos de la crise « catalane ». Cliquez ici pour lire la proposition en intégralité. 

Ces propositions portées ou soutenues par les élus de la France Insoumise, Myriam Martin, Jean-Christophe Sellin, Guilhem Serieys et Liem Hoang Ngoc, seront soumises au vote des 158 conseillers régionaux d’Occitanie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s