Chacun chez soi, laïcité pour tous!

Communiqué des élu.e.s France Insoumise d’Occitanie

Emmanuel Macron a déclaré devant la conférence des évêques de France vouloir « réparer un lien entre l’église et l’état qui s’est abîmé ».
Qu’a voulu dire le président ? Quels liens ont été abîmés avec l’église ? Mr Macron voulait- il parler de la mobilisation réactionnaire de l ‘église à propos du mariage pour tous ? Anticipe-t-il les débats sur la fin de vie ?
Mr Macron oublie une chose : bien que la France ayant été sous la monarchie et donc l’ancien régime la « fille aînée de l’église », la République française en a décidé autrement en 1905 avec la loi de séparation des églises  et de l’état, permettant à notre pays de se débarrasser de la tutelle de l’église catholique, et de permettre à tous et à toutes de vivre dans un état laïque sécularisé où la liberté de conscience est assuré à chacun et à chacune et où la neutralité de l’état en matière religieuse n’autorise aucune religion à intervenir dans les affaires publiques.
La laïcité c’est aussi la séparation de la chose publique et de la chose privée
Aussi, ni l’état ni les institutions publiques ne devraient financer les établissements privés.

Liem Hoang Ngoc, Myriam Martin, Jean-Christophe Sellin, Guilhem Serieys
Conseiller-ère-s régionales d’Occitanie