Intervention de Jean-Christophe Sellin lors de l’assemblée plénièredu 24 juin

 

Le groupe NMC suit avec intérêt les évènements qui se déroulent actuellement
dans la province autonome kurde du Rojava situé dans le nord de la Syrie, où le
peuple kurde mène une expérience politique inédite et une lutte quotidienne contre
les forces de L’Etat Islamique. Kobané, ville centre du Rojava a été une bataille
emblématique contre DAESH avec notamment la lutte des unités combattantes des
femmes (YPJ).
Ce territoire de 6 millions d’habitants a adopté une constitution très progressiste,
basée sur la démocratie communale, le féminisme, la laïcité et l’écologie. Cela
représente un espoir pour la paix en Syrie et une alternative démocratique au
Moyen-Orient.
L’Etat Français, a permis l’ouverture le 23 Mai 2016 d’une représentation officielle
du Rojava en France, nous souhaitons que la Région Languedoc-Roussillon / Midi-
Pyrénées s’engage auprès des institutions du Rojava dans le cadre d’un
partenariat économique, culturel et logistique et d’une perspective de jumelage
avec le Rojava.
Cet acte fort de notre Région serait un signe de notre volonté et de notre
engagement pour la paix et l’humanité, après notre voeu sur les réfugiés adopté
lors de l’assemblé plénière de Mai.
Un travail important de solidarité est déjà mené par la maison kurde Midi-Pyrénées
et le collectif de solidarité pour Kobane.
Par conséquent, les élus régionaux de Languedoc Roussillon – Midi Pyrénées,
réunis en Assemblée Plénière :
Demandent l’appui du gouvernement français pour nous aider, à mettre en place
des relations avec les représentants de la région fédérale du Rojava.